Le certificat PEB, c’est quoi ?

Le certificat PEB, c’est quoi ? 

Qu’est-ce que le certificat PEB, ce fameux certificat obligatoire lors d’une vente ou d’une location ? 

Ce n’est pas si compliqué que ça, nous vous expliquons tout… 

Le certificat PEB est la « carte d'identité énergétique » des bâtiments, qui évalue la Performance Énergétique des Bâtiments (PEB).

Quand faut-il un certificat PEB ?

Vous devez disposer d’un certificat PEB en cas de vente ou de location (sauf si le bâtiment acquis est en vue d’être démoli). 

Il est important de savoir que le certificat PEB doit toujours se faire AVANT la mise en vente ou en location. 

Le certificat PEB, que reprend-il ?

Un certificat PEB comprend différentes choses :

  • le code unique (n° d'identification du certificat PEB)
  • la consommation totale d'énergie primaire, en kWh par an
  • la consommation spécifique d'énergie primaire, en kWh/m² par an
  • la classe énergétique (ou «label»)

Chaque publicité de vente et de location doivent absolument mentionner ces performances énergétiques, pour permettre d’informer au mieux les candidats acquéreurs ou locataires. 

Les modalités pratiques d'intégration des indicateurs PEB dans les publicités de vente & location sont disponibles sur cette page .

Et si je n’en veux pas, quelles sont les sanctions ?

En cas d’absence de certificat PEB valable au moment de la mise en vente ou en location, vous vous retrouvez sanctionné par une amende administrative forfaitaire d'un montant de 1.000€. Le non-respect de l'obligation relative à la publicité est sanctionné par une amende administrative forfaitaire de 500€. Le non-respect de l'obligation relative à la transmission du certificat PEB est sanctionné par une amende administrative forfaitaire de 500€. 

Comme vous l’aurez compris, il vaut mieux avoir un certificat qu’une amende ! 

Mais alors, comment j'obtiens un certificat PEB ? 

Un certificat PEB s’obtient via un certificateur. Pour vous aider dans votre recherche, nous avons communiqué une liste de nos certificateurs partenaires, que vous retrouverez à la fin de cet article. 

Pour garantir le certificat le plus conforme possible, le certificateur aura besoin de différents documents : 

  • Le permis d’urbanisme
  • Attestation signée de l’architecte qui a suivi les travaux
  • Dossier complet de chantier
  • Réduction fiscale
  • Demande de prime et preuve d’attribution
  • un certificat PEB précédent si vous en avez un 

Evidemment, le certificateur ne viendra pas avec son marteau pour démolir les murs pour ainsi voir si l’isolation est bien faite : c’est pourquoi il est plus simple de prouver l’isolation au moyen, par exemple, de factures qui vous ont été fournies à la suite de rénovations, d'un plan de la maison, de documents techniques de systèmes de chauffage tels que la chaudière ou le boiler, … Ceva vous fera gagner du temps, à vous, mais aussi au certificateur !

Si vous avez eu la bonne idée de prendre des photos de votre maison en travaux, cela peut parfois aussi être accepté comme aide (photos d’isolation, construction des murs, …)

Et… Combien ça coûte, un certificat PEB ?

Le prix d’un certificat PEB dépendra de plusieurs choses : le prix sera bien-sûr plus élevé pour une grande maison qu’un petit appartement. 

Pour vous donner une idée, pour les appartements de moins de 70 mètres carrés à 200 mètres carrés, le prix varie entre 150€ et 300€. 

Pour une maison de moins de 75 mètres carrés jusqu’à 300 mètres carrés, le prix varie entre 170€ et 400€. 

Voici notre liste de certificateurs partenaires

Misko Ingénieurs-Conseils

Home-Consult

Certinergie 

Antoine TOUSSAINT

Raphaël PONSARD

Nicolas PINON

Holidays Ardenne, locations de villas, d'appartement et de maisons en Ardenne. Verhuur van villa's, appartementen en huizen in de Ardennen

Incrivez-vous à notre
Newsletter

Tous les mois, recevez des conseils et des informations interessantes !